Essai tablette Surface 4 Pro

Est-ce qu’il vous ai arriver parfois d’être chez de la famille et que vos hôtes, sachant que vous êtes technophile, ait besoin d’aide avec leur ordinateur? Non? Ça ne vous arrive pas? Moi, ça m’arrive tout le temps et pour ces fois où je n’ai qu’une simple tablette au lieu d’un laptop, j’espère ne pas avoir à faire de la réinstallation puisqu’il me faut souvent un autre pc si celui de mes hôtes est gravement malade.

Puis, si j’amène que mon laptop et il me viens l’envie de lire tranquillement j’ai un laptop encombrant au lieu d’une tablette. Pendant un temps j’amenais les deux au cas d’un besoin ou d’un autre.

Quand fut venu le temps de remplacer la tablette j’ai réfléchi longuement aux besoins que celle-ci pourrait combler. Devrais-je juste remplacer une tablette android par une autre ou profiter d’un appareil hybride compatible Microsoft Windows.

Choix variés

Quand on regarde le marché des tablettes hybride on remarque qu’il y a plusieurs fabricants de ce type d’appareil: Lenovo, Asus, Microsoft, etc. Leur prix varient beaucoup à partir de si peu que 350$ pour le bas de gamme et au-delà des 2000$ pour le haut de gamme. Comme je dis souvent, tout cela dépend de vos besoins et de votre budget.

Pour ma part je me suis attardé au milieu de la gamme qui inclus généralement un disque SSD, processeur intel, écran de haute résolution. Dans cette perspective j’ai regardé les produits Microsoft Surface dont j’ai entendu beaucoup de bien. Je me disait que je pourrais certainement trouver une Surface 3 pro pour pas cher puisqu’ils étaient en fin de production depuis la venue de la Surface 4 mais pas de chance les stocks étaient pour la plupart épuisés et souvent le prix de celle-ci était plutôt proche de la Surface 4 pro avec le nouveau processeur Core M3 de intel.

Caractéristiques

Le modèle que je me suis procuré a ces caractéristiques:

  • Écran Pixel Sense 12.3pouce tactile
  • Résolution de 2736×1824
  • Capacité du SSD 128Go, 4Go mémoire vive
  • Lecteur de carte microSD
  • Appareil photo… eh on s’en crisse mais l’objectif avant peu faire du 1080p. Super pour le streaming.
  • Processeur Core M2 de 6ième génération Intel (2.2Ghz), Graphique HD 515 Intel
  • Connexion Wifi b/g/n et ac, bluetooth 4.0
  • 1 port usb 3.0, sortie hdmi (prise mini hdmi je crois mais je ne l’ai pas vue), prise mini display port (je confirme)
  • Couleur gris argenté en aluminium
  • dimension 15.03po x 9.13po x 1.56po, 766g
  • Autonomie 9 heures en utilisation
  • Inclus le Stylet

Accessoires

Si vous pensez partir avec votre surface et vous en servir en mode laptop immédiatement vous serai mal pris. La Surface vient qu’avec son stylet et son bloc d’alimentation, il faudra donc débourser pour vous procurer le superbe clavier couvert qui prends pleinement avantage des surfaces aimantés de l’appareil. Cela rebute un peu mais vous pouvez toujours brancher un clavier sans fil usb ou bluetooth qui seront presque moins cher. Je dis presque puisque le clavier de Microsoft est de bonne qualité, il s’attache à la Surface par le bas magnétiquement et peut être positionné à plat ou avec un angle. De plus, il inclus un pavé tactile assez large et les touches ont un bon rebond mécanique de bonne qualité.

Si vous voulez partir en grand, la plupart des détaillants offre des ensembles comprenant le clavier, une souris bluetooth touch, un an d’abonnement à Office 360 et un étuis. Ça peut valoir la peine si partez à neuf, c’est plutôt parfait pour les travailleurs autonomes et les étudiants.

Mon expérience

Mi-tablette mi-portable

Je dirais qu’après utilisation ce produit hybride m’a laissé mi-chaud mi-froid, c’est-à-dire que la Surface fait une bonne tablette mais ne fait pas nécessairement un remplacement de l’ordinateur portatif du point de vue ergonomie et utilisation.

Je m’explique. La surface est pleinement capable de servir de tablette mais est un peu lourde si on compare à d’autres périphériques qui ne sont que des tablettes et d’un autre côté lorsqu’utilisé en tant qu’ordinateur portatif il est plutôt inconfortable à installer sur soit, il faut donc l’utiliser sur une table pour être optimal. Je l’ai parfois utilisé en étant sur le sofa mais celle-ci ne repose pas bien sur les jambes avec son support intégré qui tombe sur les genoux dans un angle trop perpendiculaire alors qu’avec le laptop la base est son support et l’écran peut donc être positionné de manière satisfaisante.

Cela dit, en tant qu’appareil hybride il offre toute la puissance de Windows côté logiciel puisqu’il vient pré installé de Windows 10 version complète ce qui permet d’installer les logiciels que vous désirez pour utilisation en mode bureau et de ce que j’ai pu expérimenté il est aussi possible d’accéder aux applications qui sont dans le menu démarrer en mode tablette aussi.

 

Écran de qualité

Parlons écran maintenant. L’écran de 12,3po de la Surface 4 Pro est sublime et brillant (et aussi réfléchissant), sa grande résolution de 2736 x 1824 éclipse la plupart des tablettes sur le marché et même du côté ordinateur portable il est plutôt rare de trouver des appareils à ce prix qui dépasse les 1920 x 1080. La carte vidéo intégré est la HD 515 de Intel, c’est respectable mais pour les jeux 3D passez.

Pour le tactile, c’est précis mais j’ai eu quelque peu de difficulté en utilisant le navigateur Edge en mode tablette. La navigation de site web n’est pas aussi accomplis que sur une tablette android ou même sur le cellulaire, pour suivre des liens il semble y avoir un plus grand délais pour la capture tactile. C’est probablement quelque chose qui pourra être corrigé avec une mise-à-jour logicielle mais on fini par s’y habituer.

S’il vous vient l’envie de prendre des notes ou encore d’exprimer l’artiste en vous le stylet fournis avec la Surface est tout ce qu’il vous faut. Le stylet est plutôt lourd et ne semble pas « cheap » fait en grande parti d’un matériel métallique (aluminium?) muni d’une pointe en caoutchouc dur qui, étrangement, donne la sensation d’un crayon de plomb sur du papier. La reconnaissance de caractère dans Windows est fabuleuse, mon écriture étant difficilement lisible même pour moi-même l’écriture avec le stylet est bien reconnue et souvent juste.

Puissance

Malgré le fait que cette Surface est pourvue du nouveau processeur Core M3 de Intel qui est supposé être le remplaçant du processeur i3, j’ai trouvé que l’appareil se débrouillait bien pour la plupart des tâches et même pour jouer. Je me suis permis de jouer pendant plusieurs heures à Grim Fandango Remastered et je constate que celui-ci fonctionnait de manière impeccable. Ce jeux est plutôt vieux mais cette version rematricé (crédit à Radio Talbot pour ce mot…) n’est pas si bien optimisé et l’on voit parfois des ralentissement sur certains ordinateurs pourtant plus puissant mais ce ne fut pas le cas sur ma Surface. Chose intéressante, l’inclusion du Core M3 à la Surface permet à cet appareil de fonctionner plus longtemps et de ne pas avoir de ventilateurs de refroidissement donc tout est fait par transmission de la chaleur à travers le boîtier et les ouvertures tout autour. L’appareil peut devenir chaud par moment mais jamais au point d’être intolérable lorsqu’on l’utilise en mode tablette.

Pendant mes utilisations j’ai pu vérifier que la durée d’utilisation d’une charge est en moyenne dans les 9h pour une utilisation de navigation, lecture et écoute de musique. Peut-être un peu plus que 5h pour du Netflix, je ne me suis pas rendu jusque là.

Connectique

La Surface 4 Pro ne possède pas une panoplie de ports, un USB 3.0, une fente pour l’alimentation, une sortie mini displayPort et une fente microSD (note: elle est bien cachée en arrière du trépied) une prise audio 3.5mm et un port pour le clavier détachable. Pour le sans fil, il y a le wifi et le bluetooth.

À l’essai

J’en conviens, la Surface est un objet luxueux si on le compare à une tablette mais c’est bien plus qu’une tablette. Avec la Surface, il y a beaucoup de choses que l’on peut faire. Rédiger un texte, naviguer l’internet et regarder des vidéos en haute définitions sur Youtube ou Netflix, jouer des jeux, faire du streaming pour votre baladodiffusion, etc. C’est comme un laptop mais il vous permet aussi de prendre des notes avec le stylet, dessiner, lire.

La prise en main de la Surface est facile, le poids n’est pas trop lourd pour le prendre en mode tablette mais à la longue vous serez tentez de l’appuyer ou de la prendre à deux mains. La durée de la pile sur cet appareil est tout simplement incroyable, j’ai pu y lire pendant plusieurs heures avec la luminosité presqu’au maximum. Parlant de luminosité, la Surface incorpore un capture de luminosité qui ajuste automatiquement l’éclairage de l’écran dans les différents environnements, je le désactive normalement mais dans certains cas j’ai trouvé que cela fonctionnait bien.

Dans les belles technologies qu’intègrent la Surface, j’adore la détection du visage pour se connecter sur son compte lorsqu’on allume l’appareil. La détection est plutôt bonne, même dans les pire éclairage et permet un apprentissage facile lorsque la détection a de la misère. On a déjà vu cela sur les cellulaires mais cela avait ses limites et son utilité non plus n’étais pas justifié alors que sur la tablette c’est tout à fait génial, tu ouvre le couvercle la caméra s’active, vous détecte et voilà! Vous êtes dans le bureau ou menu mobile en quelques secondes.

Conclusion

La Surface 4 Pro est une bonne tablette et en même temps un bon substitut pour le travail à distance mais en fait mon gros bémol pour conclure est son prix. La qualité du produit justifie un tel prix mais pour les budgets plus restreint il s’offrent d’autres bonne alternative qui combleront certainement les mêmes besoins. Je pense ici au zenbook de Asus ou à le Yoga de Acer auraient put certainement combler mes besoins.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.