Recherche

Patente à gus

si c'est un gadget techno, cela devient une patente à gus

Essai de la montre Senbono no. 1 (ou G6)

La montre Senbono no. 1 est une montre intelligente qui se vend sur Aliexpress pour un prix dérisoire d’environ 40$. On peut l’avoir dans un modèle en plastique avec bracelet flexible en plastique ou encore le modèle que j’ai choisi avec un boîtier en métal brossé et un bracelet en maille ajustable le tout de couleur cuivre sombre.

Premières impressions

Quand j’ai reçu mon colis j’ai été surpris par la simplicité de son emballage et de ce qu’il contenait. La montre se trouve dans une boîte blanche aux design simpliste. À l’intérieur se trouve la montre avec un câble micro usb, un petit sac contenant 3 mailles pour le bracelet et c’est tout.

Quand j’ai retiré la montre de son emballage j’ai été agréablement surpris de la qualité qu’il semblait se dégager de celle-ci. Le boîtier est très beau, le bracelet aussi a l’air de très bonne qualité. Soyez attentif par contre qu’il se peut que vous ayez à aller à une bijouterie pour l’ajuster. La mienne avait une maille très difficile à retirer et a requis un envois à un spécialiste.

Usage en général

C’est ici que nous voyons que cette montre n’est pas vraiment soutenu d’une équipe de développement pour son système puisque le logiciel qui roule sur celui-ci est très proche de la base fournis par le fabriquant du processeur Mediatek. C’est à dire que la montre offre toutes les caractéristiques de base que permet la puce de Mediatek sans ajout pour les rendre plus conviviaux.

La montre n’est pas mauvaise en soi, l’écran est très joli les options sont très variés dans les menus mais la navigation pourrait être définitivement mieux. Ce qui fait mal c’est les fonctionnalités connectés à un cellulaire Android qui fonctionnent de manière maladroite.

Application connectée

Sous Android pour contrôler les fonctionnalités de notification et d’installation d’application sur la montre il est recommandé de télécharger l’application Mediatek SmartDevices qui ressemble plus à un demo pour développeur qu’une application production pour client. La première détection de la montre se fait bien mais par la suite c’est là que les troubles commencent. Vous recevez toutes les notifications, et je dis toutes, même celles que vous ne devriez même pas connaître.

Vous aurez deux choix, soit trouver dans l’application Android la source de ces notifications ou plus facilement sur la montre bloquer la notification. J’ai trouver plus efficace de directement bloquer à partir de la montre, puisque la liste d’applications sur Android peut-être extrêmement longue et surtout souvent apparentés à des services obscures.

Parlons des notifications, j’ai remarqué que sur mon cellulaire lorsque je suis en mode ne pas déranger les notifications semblait ne pas se rendre à ma montre. Une autre chose, les notifications semblent avoir parfois de long délais avant d’être transmit. En dernier, l’application Android ne semble pas resté ouverte et très souvent je dois redémarrer celle-ci. Je note quelque chose de similaire avec ma Fitbit par contre l’application de ma montre Pebble semble rester ouverte à moins que je la ferme volontairement. J’ai testé la montre sur un Asus Zonefone 3 Max ainsi que sur Xiaomi Redmi Note 4x avec respectivement Android 6.0.2 et 7.1 et je vois la perte fréquente de connexion à la montre.

J’ai essayé plusieurs applications soit-disant compatible avec la montre et tous semblent souffrir du syndrome de l’application de développement Mediatek, chacune ressemblent à quelques couleurs près à l’originale. Toutes ces applications perdent la liste des notifications lorsqu’on reconnecte la montre et aucune semble donner plus de détails sur les paramètres supplémentaires de la montre.

Allo? Allo?…

Il m’est arrivé à plusieurs reprise qu’en recevant un appel mon cellulaire considère ma montre comme un casque d’écoute avec micro. Parce que, voyez-vous, la montre est aussi doté d’un micro et d’un haut parleur. Ça semble génial à prime abord sauf que d’avoir l’air de Dick Tracy (là je suis vraiment vieux…) avec notre montre ça n’a rien de si fonctionnel, le son est terrible et je ne veux pas de cette fonction sur une montre. C’est inutile. J’ai réussi à désactiver dans les paramètres bluetooth le fonctionnement casque d’écoute de la montre mais ce paramètre redevient activé par défaut à chaque reconnection.

Pas de musique dans l’auto

Un autre inconvénient que j’ai remarqué c’est l’appropriation par l’application mobile du bluetooth de mon auto comme s’il s’agissait de ma montre. Donc à chaque fois que je démarre la voiture et tente de mettre ma musique je n’arrive plus à changer les pistes. Je suis obligé de déconnecter l’application mobile et éteindre rallumer mon bluetooth du cellulaire. Très rageant, une raison de plus pour chercher une meilleur application.

Des Watchface à l’infini

Voici peut-être le seul plus de cette montre à mon avis, les Watchface ou en plus clair les applications d’affichage d’heure. Comme pour feu la montre Pebble (rest in peace, loved you so much… snif), la no.1 peut installer des Watchface fait par les utilisateurs de la communauté et c’est là que j’ai vu la valeur ajouté de cette montre. Sur le site http://www.watchfaceup.com/vxp.php j’ai pu me télécharger plusieurs affichages dont un sur le thème de Fallout (http://www.watchfaceup.com/download.php?id=20&format=vxp) que j’adore particulièrement. Ces affichages sont des contenus dit vxp que l’on met dans un répertoire particulier de l’application (je crois que c’est /appmanager sur android) et qu’on envois à la montre via l’application mobile.

Soyez avertis par contre que l’espace plutôt limité de la montre ne vous permettra pas de mettre certains vxp qui ne fonctionneront pas, aussi si vous changez d’applications mobile désinstaller les vxp avant d’en installer à partir d’une autre. J’ai par ailleurs dut réinstaller ma montre pour récupérer de l’espace en jouant entre les applications mobile.

Achète ou n’achète pas?

Pour tout le trouble que la montre m’a apportée, je dis de ne pas acheter. Sinon, à utiliser sans bluetooth. De plus la durée de la pile a de quoi décevoir pour le peu que celle-ci vous donne, deux jours sur une charge à tout casser. Le seul avantage que j’y ai trouvé c’est l’installation de watchface très intéressant comme je pouvait le faire sur ma Pebble classic. Si j’avais à recommencer l’expérience, j’aurais plutôt chercher à obtenir une montre compatible Android Wear pour les avantages de système ainsi que la compatibilité avec plusieurs applications que l’on peut installer sur la montre.

Publicités
Article mis en avant

Essai long terme du GoFlex Home de Seagate

Il y a près de deux ans, je cherchais une solution abordable pour faire des sauvegardes de PC et aussi servir de serveur média. Dans ma recherche j’ai vu qu’il y en avait pour toutes les bourses mais ne voulant pas trop perdre d’argents j’optai pour le goFlex Home de Seagate qui se trouve à être un petit serveur média compatible dlna ainsi qu’avec une fonction accès à distance par le web.

Voici donc mes impressions de ce serveur média après un longue utilisation de près de deux ans.

Voici quelques caractéristiques du GoFlex:

  • Disque de 3 To (3 000 Go)
  • Socle qui contiens le serveur (un contrôleur de type intégré « embedded »)
  • Prise réseau LAN
  • Prise USB pour brancher un autre disque ou imprimante.
  • Logiciels Seagate pour Windows et Mac (Une application Android aussi disponible mais plutôt limitée)
  • Il est possible de créer plusieurs compte utilisateur
  • Accès par le web au contenu à travers le site seagateshare (prix unique de 9,99$ CAN)
  • Fonction serveur FTP
  • Partage sécurisé d’album photo à durée limité
  • Partage média sur réseau local Upnp/dlna

Après deux ans d’utilisation je peux simplement donner les plus et les moins de ce produit.

+

  • Serveur média facilement accessible de tous mes appareils, autant windows, apple, android et des consoles (xbox one).
  • Configuration de Backup sur OS X (time machine) compatible.
  • Serveur FTP
  • Bon service après vente

  • Fiabilité du disque, le mien a flanché en moins de 6 mois
  • Surchauffe lorsque trop utilisé
  • Pas wifi
  • Application Android limité
  • Très lent pour les upload par web (200Ko en moyenne), doit compressé si plusieurs fichier.

En final, mettez-le au froid et il devrait bien fonctionné pendant un certains temps. Utilisez-le pour y mettre des films, photo et musique mais je ne me fierai pas à celui-ci pour les sauvegardes de vos systèmes informatiques. Pour le prix, environ 180$, ça en valait la peine puisque pour un bon serveur média le mieux est peut-être de convertir un pc ou d’acheter une mini tour serveur.

Article mis en avant

Essai du haut parleur stéréo bluetooth Blackweb

Vous arrive-t-il de vous dire qu’il devrait y avoir un haut parleur bluetooth dédié dans certaines pièces? Mettons un dans la salle de bain, un dans la chambre des enfants, sur le patio pis le toit tant qu’à faire… Ok, pas partout.

La cuisine est un endroit parfait pour ce genre d’accessoire à tout les coup. Cela rendra plus agréable les session de plonge de vaisselle ou encore mettra de l’entrain dans les élans culinaire et pourra aussi accompagner vos repas entre amis avec un ambiance sonore.

Le haut parleur que je vous présente est le Blackweb modèle stéréo à connectivité bluetooth et filaire si cela vous en dit. Il possède un long creux à son devant permettant d’y mettre soit un cellulaire intelligent ou encore une tablette. Il devient donc accessoirement un support si vous souhaitez utilisé votre tablette pour suivre une recette de Ricardo sur internet.

La connectique bluetooth est facile à faire mais ne permet qu’un appareil connecté à la fois.

C’est pas un Bose mais…

Le son qui sort du haut parleurs est surprenant par sa puissance et ses basses franches clair. Pour le prix de cet appareil je fut surpris par la qualité de ce produit. Les boutons à l’avant sont physiques et offrent un bon cliquetis très satisfaisant. Il y a des contrôles pour allumer éteindre, les volumes, jouer, pause et répondre ou raccrocher.

Main libre

Une fonction dont je n’ai pas mentionné c’est le main libre à même le haut parleur et qui marche très bien pour répondre pendant que vous cuisinez et gardez vos mains libre. J’ai pu l’utiliser plus d’une fois dans cette situation et cela est bien meilleur que celui du cellulaire.

Pour les gens qui n’ont pas de bluetooth et veulent utiliser simplement un lecteur avec prise audio, il y a un câble qui disponible à même l’appareil.

Dernière petit chose, si vous souhaitez utiliser le haut parleur loin d’une prise électrique il est possible d’y mettre des batteries et profiter de la musique en cuisinant sur le barbecue.

Plus:

  • Stéréo
  • Large repos pour une tablette
  • Son puissant
  • Alimentation adaptateur mural
  • Main libre
  • Moins cher que les grandes marques

Moins:

  • Trop large pour être considéré portatif
  • Réussi à le faire planter en changeant de connexion au cellulaire de ma blonde.
  • Rien de plus

En vente au Walmart pour environ 50$.

Essai du clavier de jeu ZHUQUE+ de Teamwolf

Un clavier de jeu ça peut sembler superflu pour la plupart de ceux qui ne jouent pas intensément des jeux où le temps de réponse n’est pas critique. Moi-même je ne joue pas souvent à ce genre de jeux (ex: Fortnite, Overwatch, PUBG) mais il m’arrive parfois dans une partie de Borderlands 2 qu’un clavier aux touches plus rigide soit nécessaire.

Où commencer?

Je n’ai jamais eu à me magasiner un clavier de jeux auparavant. Première constatation il y a généralement des couleurs associées à la dureté des différents type de touche à ressort. Retournons un peu à la base, il y a plusieurs types de mécanismes disponibles pour le clavier de tous les jours tout comme celui de jeu du plus exigeant joueur.

Les claviers de base de nos jours sont maintenant pour la plupart à membrane c’est à dire qu’en dessous de la touche un composant en caoutchouc muni d’une pastille de contact permet de fermer le circuit au contact.

Dépendant des fabricants, certains de ces claviers n’auront aucun mécanisme de ressort ou encore avec simple ressort pour amortir ou des ressorts croisés pour une touche plus ferme. Le troisième est plus utilisé dans les clavier de jeu d’entrée et moyen de gamme car ils répondent bien et sont silencieux.

L’autre type très répandu pour les clavier de jeu est celui dit mécanique où chacun des contacts est individuellement fermé à l’aide d’une tige avec ressort. Le moyen de contrôler la pression et la rapidité se fait à l’aide de composants de touche souvent de couleur différentes pour distinguer leur dureté (la force qu’il faut pour un contact) et leur aspect sonore. Le plus connu sur le marché sont les interrupteurs de touche Cherry MX, les catégories sont énumérer en couleur Rouge, Noir, Brun, Bleu, etc.

J’ai trouvé sur le site ci-bas une bonne description des différences entre chaque couleur. C’est en anglais malheureusement…

http://www.keyboardco.com/blog/index.php/2012/12/an-introduction-to-cherry-mx-mechanical-switches/

Et ce clavier, tu y viens?

Sur le clavier ZHUQUE+ que je me suis procuré ce sont des copies de Cherry MX Bleu, donc très bruyant mais tout de même satisfaisant.

Parlons enfin de ce clavier. Se détaillant environ 50$ Canadien le ZHUQUE+ est un clavier de jeu compacte avec touches rétro éclairés à couleur fixe bien visibles. Les touches ont trois couleurs non modifiable, sans requérir de programme sur Windows on peut mémoriser 3 schémas de touches pour vos jeux.

Il y a aussi des effets visuels qui font pulsé les touches ou encore vous pouvez régler la luminosité parmi trois intensité ou éteindre le rétro éclairage.

L’éclairage est plaisant, je me suis fait un schéma pour les jeux d’actions comme Borderlands avec les touches wasd et quelques autres utilisées pour ce jeu.

Pour un clavier d’entrée de gamme celui-ci n’en a pas l’air. La base est fait en métal à l’apparence légèrement doré et fonctionnel. De plus, il est lourd et donne un sentiment de solidité bien souhaitable pour jouer de longues heures.

Pour un premier clavier de jeu je doit dire que je suis très satisfait. Les touches sont bien plus dur que mon précédent clavier mais on s’habitue rapidement et le bruit que donne chaque touche est bruyant mais ne me dérange pas tant que cela. Son poids massif fait en sorte qu’il ne bouge pas même dans une partie intense de shooting.

En tout, si vous souhaitez un premier clavier de jeu je crois que c’est un bon choix qualité prix qui pour moi s’avère un excellent achat.

Vous pouvez vous le procurer sur Amazon pour environ 50$.

Projet: maison de noel

Salut à vous bidouilleurs et bidouilleuse. Depuis un certains temps je m’étais procurer 5 circuits de matrices 8×8 DEL sur dx.com (http://www.dx.com/p/diy-max7219-dot-matrix-display-module-for-arduino-green-151840#.WkATdt_ibD4) pour mon projet Projet PAG: Fantôme lumineux interactif avant la naissance de mes enfants 4 ans de cela et maintenant qu’ils ont 4 ans et peuvent me laisser programmer tranquillement plus de 2 minutes j’ai mit à exécution mon plan de réutiliser ces circuits avec une touche plus simple et amusante.

Mon plan était d’utiliser ces cinq petits circuits de DEL pour afficher des images qui s’animerait de manière cyclique. Dans mon projet précédent je m’étais mis à faire trop de programmation pour simplement arriver à quelque chose d’utile. Cette fois je me suis dit que j’irais avec ce qu’il y a de facilement disponible. J’ai donc opté pour un Arduino Uno, microcontrôleur basé sur un atmega328p ayant 32kB de mémoire flash et de 2Kb de ram avec une vitesse de 16MIPS (c’est quoi des MIPS, c’est en claire Mega Instructions Per Seconds, pour un développeur de micro ça me parle). Sur arduino.cc il existe tout ce qu’il faut pour savoir programmer le Uno. Il existe une grosse communauté pour vous aider et des fabriquant tierce qui font aussi ce circuit à très bas prix.

Je me suis procuré mon Uno via Amazon dans un kit de débutant comprenant 24 projets d’électroniques et un Uno R3 avec adaptateur mural pour l’alimentation. Au moment de mon achat le kit se détaillait 25$ canadiens mais son prix régulier est d’environ 40$ mais il existe plusieurs fournisseur et c’est quand même moins dispendieux que le Arduino Uno d’Italie.

Pour la programmation j’ai utiliser l’IDE de arduino.cc télécharger sur le site et non celui dans le marché de Windows qui ne fonctionne pas si bien. J’ai repéré aussi une librairie pour mes afficheurs (controllés par un max7219) directement sur arduino.cc sous le nom de LedControl. J’ai eu un peu de difficulté avec cette librairie sur la manière qu’elle fonctionnait. J’ai réussi à faire fonctionner celle-ci mais pour être plus efficaces j’ai dut effectuer certains ajouts au Header et au code .cpp pour contrôler et rafraîchir efficacement mes animations.

Voici les ajouts:

LedControl.h
/*
 * Set a display data value to prepare refresh
 * Params:
 * addr address of the display *
 * data byte array[8]
 */ 
void setMatrixData(int addr, byte data[]); 
/*
 * Refresh 1 display
 * Params:
 * addr address of the display
 */ 
void refreshMatrix(int addr);

 /*
 * Refresh all display at once
 *
 */
 void refreshAll(void);
LedControl.cpp
void LedControl::setMatrixData(int addr, byte data[])
{
 int offset;
 int row;
 offset=addr*8;
 for(row =0; row < 8; row++)
 {
     if(addr<0 || addr>=maxDevices) return; status[offset+row]=data[row];
 }
}

void LedControl::refreshMatrix(int addr)
{
 int offset; 
 int row;
 offset = addr*8;
 for(row = 0; row < 8; row ++)
 {
    spiTransfer(addr, row+1,status[offset+row]);
 }
}

void LedControl::refreshAll(void)
{
 int i;
 for(i=0; i<maxDevices; i++)
 refreshMatrix(i);
}

Pour ce qui est de mes animations j’ai trouvé sur Android une petite application let’s art 8bit pour créer mes images 8 par 8 pixels en noir et blanc. Après, j’ai exporté mes images en png et transformé en code c à travers le site https://manytools.org/hacker-tools/image-to-byte-array/

Mes images d’origines sont celles-ci:

Et mon code arduino final a l’air de cela:

#include <LedControl.h>

/*
 Now we need a LedControl to work with.
 ***** These pin numbers will probably not work with your hardware *****
 pin 12 is connected to the DataIn 
 pin 11 is connected to the CLK 
 pin 10 is connected to LOAD 
 ***** Please set the number of devices you have *****
 But the maximum default of 8 MAX72XX wil also work.
 */
LedControl lc1=LedControl(12,11,10,5);
int frame = 0;

void setup() {
 // put your setup code here, to run once:
 int devices=lc1.getDeviceCount();
 for(int address=0;address<devices;address++) {
 /*The MAX72XX is in power-saving mode on startup*/
 lc1.shutdown(address,false);
 /* Set the brightness to a medium values */
 lc1.setIntensity(address,8);
 /* and clear the display */
 lc1.clearDisplay(address);
 }
}

byte sourire[8] = {0x38, 0x7c, 0xd6, 0xfe, 0xba, 0xc6, 0x7c, 0x38};
byte flocon01[8] = {0xa0, 0x44, 0xaa, 0x4, 0x0, 0x10, 0x38, 0x10};
byte flocon02[8] = {0x40, 0xea, 0x40, 0xa, 0x0, 0x10, 0x28, 0x10};
byte flocon03[8] = {0x4, 0x4a, 0xf1, 0x4a, 0x4, 0x28, 0x10, 0x28};
byte fetepetard01[8] = {0x3, 0x3, 0x7, 0x13, 0x29, 0x1b, 0x7, 0x3};
byte fetepetard02[8] = {0x3, 0x3, 0x27, 0x53, 0x21, 0xb, 0x7, 0x3};
byte fetepetard03[8] = {0x3, 0x53, 0x7, 0x83, 0x1, 0x2b, 0x7, 0x3};
byte perenoelchemine01[8] = {0x76, 0x3e, 0x36, 0x76, 0x7f, 0xff, 0x81, 0x7e};
byte perenoelchemine02[8] = {0x0, 0xe6, 0x6c, 0x6c, 0x3c, 0x7c, 0x7e, 0x81};
byte perenoelchemine03[8] = {0x0, 0x0, 0x0, 0xc, 0xe6, 0x6c, 0x3c, 0x7e};
byte perenoelchemine04[8] = {0x0, 0x0, 0x0, 0x0, 0x0, 0x0, 0x0, 0x0};


void loop() {
 // put your main code here, to run repeatedly:
 delay(1000);
 lc1.setMatrixData(0,sourire);
 lc1.setMatrixData(2,sourire);
 if(frame == 0)
 {
 frame++;
 lc1.setMatrixData(1,flocon01);
 lc1.setMatrixData(4,perenoelchemine01);
 lc1.setMatrixData(3,fetepetard01);
 }
 else if(frame == 1)
 {
 frame ++;
 lc1.setMatrixData(1,flocon02);
 lc1.setMatrixData(4,perenoelchemine02);
 lc1.setMatrixData(3,fetepetard02);
 }
 else if(frame == 2 )
 {
 frame++;\\\\\\\\\\\\\\\\\
 lc1.setMatrixData(1,flocon03);
 lc1.setMatrixData(4,perenoelchemine03);
 lc1.setMatrixData(3,fetepetard03);
 }
 else if(frame == 3)
 {
 frame = 0;
 lc1.setMatrixData(4,perenoelchemine04);
 }
 lc1.refreshAll(); 
 delay(1000);
}

 

Pour finir mon circuit est simplement en ligne pour les cinq matrices. J’ai découpé une boite après avoir dessiné de manière sommaire mes carrés correspondant sur le carton.

IMG_20171210_171354.jpgDécouper le carton et vérifier les ouvertures des matrices DEL.

Ensuite j’ai fait le contour de mes maisons sur une feuille avec les fenêtres aux bonnes places. J’ai fait confiance à mes fils et les ai laissé faire des dessins sur cette feuille. Quand le tout fut fini, j’ai testé le circuit une dernière fois et lorsque satisfait collé celle-ci sur le carton. Et voilà, nous avons une maison de noël avec une animation personnalisée.

Essai du Xiaomi Redmi note 4X

Toujours à l’affût d’un digne remplacement pour un Oneplus One vieillissant, je me suis tourné vers le marché de l’importation directe d’un appareil chinois. Cette démarche peut se trouver un pari risquer, les appareils ont beaucoup de caractéristiques changeantes selon les marques, les modèles et même parmi des variantes de modèles. J’ai épluché AliExpress à la recherche de l’appareil de moins de 200$ canadien qui puisse satisfaire mes exigences en terme de puissance, mémoire, taille, qualité de fabrication et apparence (je ne suis pas si exigeant de ce côté mais…).

Un grand fabricant

Parmi les marques que j’ai recherché, Xiaomi est parmi l’un des grands fabricants de cellulaires de la Chine mais aussi l’un des plus compatible dans ses modèles pour les bandes de fournisseurs de services mobiles canadiens (mais plus particulièrement koodo pour moi). D’autres marques tels que Lenovo, Huaiwei, Asus m’interpellaient mais peu de leur modèles bas de gamme se trouvent compatible avec les bandes canadiennes. Pour connaître la compatibilité des modèles envisagés j’utilise le site willmyphonework.net

Caractéristiques de l’appareil

Le Redmi Note 4X est un robuste appareil de 5.5 pouces de diagonale avec un écran full hd 1080p, un processeur octacoeur snapdragon 625, 32 Go de rom, 3Go de mémoire vive, double sim avec la seconde sim partageant la fonction de mémoire extensible micro SD. L’appareil photo est 13Mo qui peut faire de la vidéo 1080p, il y a un flash double led et aussi une caméra frontale de 5Mo. Il y a aussi un capteur d’empreintes à l’endos, un port infrarouge. La caractéristique la plus important c’est sa grosse batterie de 4100mAh qui vous durera plus longtemps que la plupart des modèles comparables.

Premières impressions

J’ai commandé mon appareil avec un étuis en plastique transparent et une vitre protectrice. Le tout a pris près de 20 jours à me parvenir. Ce qui n’est pas si mal.

Dans la boîte il y a l’appareil, l’adaptateur mural avec un câble usb et une broche pour retirer le compartiment de la carte sim.

J’ai commandé le modèle gris métal et je doit dire que l’appareil me donne l’impression d’être d’une bonne fabrication avec son contour plat mais aux formes généralement arrondis, l’endos en métal brossé et le verre de l’écran de type verre trempé au rebord 2.5D.

Après avoir recharger mon acquisition, j’ai enfin démarrer l’appareil et je dois dire que le système sous Android 6 a été grandement optimiser pour offrir les meilleures performances et fourni beaucoup d’outils de gestion qui aide grandement à gérer les moindres ajustements de notifications, utilisation de la batterie et même des données mobiles.

Mes observations

L’appareil est très rapide, la navigation est fluide mais il faudra chercher toutes les applications Google qui ne sont pas installés par défaut et qui me semble essentiels comme Chrome, Keep, Play livres, Google Photos, Drive et l’application courriel Inbox qui remplace Gmail.

Une chose que j’ai remarqué immédiatement c’est qu’il n’y a pas d’emplacement tiroir pour toutes les applications donc tout s’en va dans les espaces directement à l’écran. Faut donc faire le ménage assez vite en faisant des groupes sinon ça devient le fouillis. L’appareil était livré avec Android Marshmallow et l’écran d’accueil arborent déjà la barre de recherche Google et l’horloge avec la météo. J’ai immédiatement désactivé l’affichage météo qui ne semble pas des meilleurs pour mon emplacement.

J’ai aussi fait de calibré l’ouverture par le capteur d’empreinte digitale et je dois avouer qu’il fonctionne très bien et rapidement. En comparaison le Zenfone 3 Max que j’ai eu précédemment montrait des lenteur et parfois de mauvaises détection mais le capteur de Xiaomi semble nettement plus sensible. La plupart du temps je débarre le cellulaire en moins d’une seconde en effleurant à peine un doigts, c’en est magique tellement cela fonctionne bien.

Pour ce qui est de l’écran et le tactile, rien à redire. Le tactile est très sensible, je n’ai eu aucun problème et la vitre de l’écran semble avoir un enduit anti-tache particulièrement facile à nettoyer. Les couleurs rendus sont très vives et coloré le tout sous une résolution de 1080×1920 Full HD sur une surface de plus de 5.2 pouces de diagonales.

Cet appareil est propulsé par un snapdragon 625 octacoeur qui montre une puissance plus que suffisante pour l’utilisation de tous les jours, la navigation internet qui peut être difficile sur des appareil moins puissants est fluide et sans accrocs, les jeux fonctionne bien, les vidéos fonctionnent sans problème. J’y ai essayé un peu de KOTOR (Knight of the old republic) et jamais je n’ai sentit que le jeux ralentissait. Et que dire de la température, j’ai faillit me bruler avec mon Oneplus One (Snapdragon 801) en jouant Lara Croft GO mais le Redmi Note 4X ne chauffe du tout pas et reste tout au plus à peine plus chaud que ma température corporelle ce qui est franchement impressionnant.

Ceci n’est pas un appareil photo

Honnêtement, je cherche pas à faire de chef d’oeuvre photographique avec un cellulaire mais j’ai été plutôt déçu de l’application photo de base fourni par Xiaomi qui n’est pas si bon en mode automatique et que j’ai vite remplacer par l’application Open Camera.

Avec un peu d’ajustement on obtiens quand même de bon résultats mais je dois dire que le capteur est plutôt capricieux en lumière faible mais je réussi quand même à obtenir de beau clichés. Voyez ici bas.

Les Mise à jours

À la réception de mon appareil en Juillet 2017, la version Android pré-installée était 6.0 mais dès que j’eu fini ma configuration initiale une mise-à-jour pour 6.1 était rapidement installée.

Peu de temps après Android Nougat 7.1 était disponible sur l’appareil, donc on dirait que Xiaomi veille au mise à jour du système. Reste à voir combien de temps mon appareil sera supporté. Est-ce que je verrai le fameux Android 8 avec ses mise à jour universelle? Ça reste à voir.

En conclusion

Comment dire… Meilleur 200$ investit dans un cellulaire, cet appareil a supplanter toutes mes attentes. C’est un appareil joli, puissant, solide et qui a une pile longue durée… attendez, je n’ai pas parlé de la capacité incroyable de cette batterie! En simple, une charge me donne une durée de deux à trois jours d’utilisation moyenne du cellulaire ce qui est franchement bon.

Bref, tout ce qui manque à cet appareil c’est un capteur NFC pour utiliser Android Pay mais c’est bien peu de chose. Je recommande pleinement le Redmi Note 4X et vais certainement penser à Xiaomi pour mon prochain appareil dans 2 ans.

Un plan jeux retro

Si vous êtes adepte de jeux retro il existe de merveilleuses solutions pour jouer à vos jeux d’anciennes consoles sur votre ordinateur ou, encore mieux, une console miniature.

Il existe sur Amazon plusieurs produits pouvant vous permettre de construire votre propre mini console de salon retro.

Le moteur

Pour rouler vos jeux, il vous faut l’équivalent d’un ordinateur assez puissant pour un émulateur de console. Je suggère un raspberry pie 3, c’est assez puissant et il existe beaucoup d’accessoires compatibles. Installer l’image retropie et importer des jeux.

Le contenant

Ensuite, il vous faudra de la mémoire pour le système. Un minimum de 32Go devrait suffire, en carte sd ou micro sd ne coûte plus tant que cela.

Le contrôle

Le raspberry pie ayant un port hdmi, il sera possible de vous brancher à un téléviseur. Pour ce qui est d’un contrôleur de jeu il est possible d’en brancher sur le port usb ou encore utiliser un contrôleur bluetooth.

Le bling bling

Pour rehausser l’expérience vous pouvez mettre le raspberry pie dans un boîtier aux couleurs de la nes originale.

Le tout pourrait vous coûter entre 80$ et 140$ tout dépendant du matériel utilisé.

Liste de matériel:

Raspberry pie 3 modèle B (petit boîtier inclus) avec carte mémoire 32go et alimentation, environ 95$ sur Amazon.ca

Raspberry Pi modèle B 3 avec étui transparentSandisk Ultra 32 GB MicroSDHC UHS-I Card avec adaptateur, gris/rouge, emballage Standard (Sdsqunc-032g-gn6ma)enokay Alimentation pour Raspberry Pi 5 V 2,5 A Adaptateur chargeur micro USB avec interrupteur sur Off

 

 

 

Boîte retro console style NES 20$ sur amazon.ca

NES case for Raspberry Pi 3,2 and B+ by Old Skool Tools

Une paire de contrôleurs USB Retro SNES, 20$ sur Amazon.ca

kiwitatá Super Famicom style, manette SNES à Contrôleur USB pour PC/Mac (Gris/Violet Lot de 2 clés)

ou encore 2 USB PC Controller bundle - Top Wired Paddle Joypad & Gamepads Emulator- Compatible with Mac and PC Controllers by Mario Retro

 

Pour rendre l’expérience portative, vous pourriez ajouter un écran sur votre Raspberry et en faire une console autonome avec ce boitier et écran tactile de Kuman… (42$ sur Amazon.ca) ok, là je fantasme sur cela…

Kuman 3.5 inch 320*480 Resolution Touch Screen TFT LCD Display With Protective Case + 3 x Heat sinks+ Touch Pen for Raspberry Pi 3 Model B, Pi 2 Model B & Pi Model B+ SC11

 

 

Notez que mon choix d’Amazon comme principal fournisseur ne veut pas dire qu’on ne trouve pas ces articles moins cher ailleurs, en tant que tel les prix sont généralement les mêmes que d’autres fournisseurs distribuant sur le territoire Canadien. Aliexpress a des fournisseurs similaires mais le temps de livraison est effroyablement long, donc je ne l’utiliserais pas à titre de comparatif.

Si le raspberry pie vous intéresse je vous invite à regarder sur adafruit.com pour voir tous les accessoires qui sont disponible mais je vous avertis, pour le Canada vous pourrez trouvez un fournisseur local au lieu d’acheter directement de leur site puisque les frais d’expédition sont exorbitant. J’ai trouvé plusieurs de leurs articles sur robotshop.ca qui est un bon site pour vos projets d’électronique.

Essai du Asus Zenfone 3 Max

C’est une saga, quand ce n’est pas mon cellulaire c’est celui de ma blonde. En prévision de ce moment où la technologie allait lâcher j’ai regardé pour un cellulaire moyen de gamme qui donnerait satisfaction côté performance, durée de la pile, qualité et prix. J’ai déjà fait l’achat d’un Lumia mais le système Windows mobile étant ce qu’il est, celui-ci ne peut remplacer un appareil Android pour un utilisateur qui y est habitué depuis des années.

Le Zenfone 3 Max est un appareil qui se vend environ 200$ sur le marché Canadien et qui dispose de caractéristiques intéressantes similaire à d’autres appareils dans la même gamme de prix sauf pour une chose, sa batterie qui est bien au-delà de tout appareils moyen et haut de gamme avec ses 4100mAh.

Quelques spécifications :

  • Batteries de 4100mAh
  • Android Marshmallow
  • 5,2  » de diagonale
  • Bluetooth, wifi, pas de NFC
  • Coquille plastique style métal gris, devant blanc
  • Résolution HD 720P
  • Capteur d’identification à l’arrière
  • Appareil photo frontale et arrière

    Android Asus

    La première chose que vous remarquerez c’est l’incroyable quantité de logiciels signés par la compagnie. Donc vous trouverez les applications d’optimisation, de forum/support client, enregistrement de jeux, radio, caméra, explorateur de dossier et j’en passe.

    Le plus important pour tout utilisateur c’est l’optimiseur de performance qui vous permettra d’étirer de beaucoup la durée de la batterie. Cela dit, avec un usage respectable on peut facilement obtenir trois jour avant de recharger l’appareil. J’ai à quelques reprises fait un usage plus que modéré et je pouvais attendre deux jours avant de recharger. Pour les mêmes conditions je fais difficilement une journée avec mon Oneplus One.

    Mon expérience

    En général mon usage habituel n’est pas intensif: je navigue sur internet , je regarde mon twitter, va sur des applications d’achats en ligne, joue à Hitman GO et consulte la météo. Le tout fonctionne bien mais je trouve la transition entre les applications plutôt lente si je compare avec mon autre appareil mais ça ne dérange que moi puisque ma blonde ne s’en ai pas plain. 

    La fonction de recherche dans la barre Google est terriblement lente. C’est pas normal à mon avis. En général le ZenUi est au ralenti et même s’il est joli j’ai tenter une expérience pour obtenir une meilleure expérience en mettant un autre Launcher comme Nova Launcher. Juste en effectuant ce changement mon expérience de navigation fut grandement amélioré.

    Mémoire instable

    Une autre chose qui m’a irriter est la stabilité de la carte mémoire. J’ai eu un souci avec ma première carte Kingston qui est devenue illisible après un formatage. J’ai eu certains problèmes de montage de la mémoire avec une seconde mémoire. Après recherche, il paraît que bien des cellulaires ont ce problème. J’ai donc essayé une mémoire de 64Gb Sandisk et le problème ne s’est plus reproduit.

    En conclusion

    Le zenfone 3 max est un bon appareil moyen de gamme qui permet de ne pas se soucier du moment où vous devrez le recharger tout en l’utilisant toute la journée avec vos applications préférées. Je recommande ce cellulaire à ceux qui ne sont pas des accros de performance mais qui désirent naviguer, regarder des vidéos, écouter de la musique pendant de longues heures ce cellulaire est excellent.

    Merci de votre commentaire…

    Je ne sais pas si vous avez déjà effectué un achat en ligne et que l’article reçu ne remplissait pas son fonctionnement primaire? Eh bien, d’habitude tout se passe bien pour moi mais dernièrement j’ai effectué un achat qui ne marchait pas du tout. Je parle ici d’un accessoire de cellulaire qui, par chance, n’est pas si cher.

    Il y a une chose qui est toujours importante lorsqu’on magasine, et c’est un conseil pour la plupart des sites d’achats en ligne, regarder les commentaires. C’est ce que j’ai négligé cette fois. Alors à tous ceux qui donne un commentaire positifs ou négatifs tant soit peu constructif, merci.

    Merci de me dire que ce foutu étuis n’est pas ajuster, que cette vitre à cellulaire est juste mauvais et ne couvre pas l’écran. Et pour tous les autres qui comme moi ce sont trompés svp faites un commentaire… Ça pourrait aider quelqu’un et prévenir d’un achat qui pourrait coûter plus cher que prévu.

    Lineage OS à la rescousse de mon Oneplus One

    En janvier dernier (2017) j’avais les blues du cellulaire. Mon appareil prodige, le Oneplus One (OPO), était la vieille bagnole de course que l’on ne veut plus et dont on ne donne plus d’attention (bon sang c’est un film ça me semble…).

    J’avais perdu espoir de pouvoir voir mon cellulaire briller sous le nouveau OS Nougat de Android. Grosse dépression au point de tenter l’expérience Windows 10 Mobile sur un Lumia 640Lte franchement inférieur à mon mal-aimé OPO.

    Presque quatre mois plus tard, sous l’échec cuissant de séduction de Microsoft et de son cellulaire j’ai vu que le paysage semblait maintenant sourire à mon appareil grâce à Lineage OS le successeur de Cyanogen OS. Depuis janvier il y a eu une relâche officielle de ce OS à Android 7.0 et plusieurs non officielles de 7.1 toujours en test.

    Pour mon bien mental et de mon porte feuille j’ai tenté l’expérience de m’installer la dernière compilation béta du OS 14.1 (Android 7.1). Après un soirée à faire de multiples téléchargements et installation sur l’appareil j’ai enfin un OPO à jour et fonctionnel.

    Bel OS mais Cyanogen me manque

    Lineage fonctionne bien ou presque, à part quelques problèmes avec Bluetooth il y a plusieurs choses qu’il me manque comme le lien rapide de configuration système permettant de changer de profil d’utilisation n’est pas dans le menu supérieur. D’ailleurs​ il n’est pas possible d’avoir plusieurs tiroirs dans la barre de notifications ni même de positionner ces raccourcis. Il est toutefois possible de choisir ce qui s’y trouve.

    Par contre il y a d’autres choses qui semblent être plus intéressantes. Les ajustements possible pour la consommation sont plus raffinés et permettent un ajustement selon vos besoins. C’est une belle touche mais cela n’empêchera pas mon cellulaire d’être à plat à la fin de la journée mais plus tard dans la nuit.

    En général je suis plutôt satisfait de pouvoir utiliser mon OPO avec la dernière mouture de Android. Cela donne un nouveau souffle de vie à cet appareil puissant.

    Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

    Retour en haut ↑